Top articles

  • Genèse d'un coeur

    05 mars 2016

    Dieu créa l’homme et la femme. Tout le monde sait ça. Après les avoir créés, il réfléchit un peu et leur donna le deuxième cadeau le plus précieux qu’il pouvait leur faire après celui de la vie : la liberté. Il avait longuement hésité ; la liberté, c’était...

  • La matière première de la grâce, c'est la misère humaine.

    17 février 2015

    Qu’Il reste une statue. Qu’il reste une icône, qu’il trône sur mes murs et jamais dans mon cœur. Qu’Il reste un concept. Une idée, une bibliothèque, un beau moment, un bel objet. Tout, tout sauf une personne, des yeux et un regard qui me transperceraient....

  • Stat Crux dum volvitur orbis

    06 novembre 2014

    "Je supporte cette Eglise, dans l'attente qu'elle devienne meilleure, étant donné qu'elle aussi doit me supporter, dans l'attente que je devienne meilleur".* Je ne veux pas, je tape du pied, je frappe du poing, je ne veux pas, je ne veux pas. Je ne veux...

  • Et dessiner sur le sable

    26 avril 2016

    Il y a déjà eu beaucoup trop d’encre à ce sujet. Il y a toujours beaucoup trop d’encre, partout, qui coule, qui salit, qui bave, des putain de belles plumes acérées qui déchirent et qui éclaboussent de noir et de sang. Il y a aussi de l’encre qui cherche...

  • La guerre

    10 avril 2017

    Il a plissé les yeux devant la hargne du soleil palestinien, pris la main de mon cœur qui ne naitrait que deux mille ans plus tard, et s’est avancé vers le désert. Il songeait en marchant à ce qu’il y trouverait probablement, et vit des cailloux, de la...

  • À voir le ciel, ouvrage de Tes mains...

    30 août 2015

    Au commencement était le Verbe. Il était là, au commencement, Il était bien, Il était le Tout, le Seul, la plénitude, l’Être parfait, trine et infini. Rien n’était à part Lui, dans sa toute-perfection, et rien ne manquait à ce qu’Il était : parfaitement...

  • "Si votre ramage se rapporte à votre plumage" : ouais, GENRE.

    11 avril 2011

    Mon Dieu, j'adore quand Vous me faites des coups comme ça. Quand vous me rappelez Votre existence et Votre amour par des petits clins Dieu, tout petits, tout stupides, mais des concentrés d'amour 100% pur jus. C'était une journée improductive au possible....

  • "L'éternité, c'est long, surtout vers la fin."

    02 mai 2011

    Cet article traînait dans mon ordi depuis un bon petit moment, je voulais le relire et le retravailler, mais il y a des grandes chances que je n'en ai jamais le temps/ l'envie/le courage. Alors je vous le livre tel quel.. * * * Pétrondule était assis...

  • Lala dirladada...

    24 août 2011

    Je suis au 5836è rang, en partant de la gauche. AVERTISSEMENT/ WARNING: Si les yeux vous brûlent et que de l'eczéma apparaît sur votre front à chaque fois que vous découvrez un pénultième article catholisant sur ces pages, fermez les donc. Si vous n'en...

  • Allez, viens boire un p'tit coup à la maison.

    03 octobre 2011

    Marseille. J'en vois déjà deux-trois qui malgré eux grimaçent et détournent les yeux. Et pourtant... Marseille, tout d’abord, c'est forcément la mer. Une mer assez discrète, quand on y réfléchit. On oublie assez vite jusqu’à son existence. Et pourtant...

  • Plus ça devient vieux, plus ça devient bête.

    23 octobre 2011

    Saint Saens, Rondo et Cappriccioso pour l'ambiance musicale. C'est l’histoire d’un petit garçon en culotte courte qui passe dans le métro, avec sa maman accrochée par le petit doigt. Cinq ans, pas plus, une bouille de chérubin, des cheveux broussailleux....

  • Métro, boulot, bobos.

    05 janvier 2012

    http://www.juliedewaroquier.com/ Ça lui a paru plat, mais l'idée n'est pas sotte: si les défis lui plaisent, celui-là est de taille. "Observer l'inconnu non plus de son regard mais d'un regard divin " -Oh que ça sonnait mièvre! Et comme il s'ennuyait,...

  • Casino Royal, qu'ils disaient...

    14 mars 2012

    Nina Simone, Feelin' good. Ils se sont étreints rapidement, machinalement, du bout du coeur. La femme refoule ses larmes, et lui, promet d'un ton mal ajusté que tout sera bientôt réglé. Sa voix est hésitante, il regrette de ne pas savoir bien parler,...

  • Genèse d'un Ravi

    05 décembre 2012

    Le sang me battait fort aux tempes et je sortis alors dans un frisson de nuit, ivre de vin et de rage. Un vent glacé d’hiver écorchait ma peau, je marchais furieusement, tête baissée, mains frileuses sous le lourd manteau qui ne réchauffait pas mon cœur....

  • Debout sous la tempête

    11 février 2013

    J’ai essayé… Quelques mots maladroits sur une page Word. J’ai effacé vingt fois, en me disant que je devais laisser la parole aux meilleures plumes que la mienne, que je ne ferais que répéter les paroles mille fois entendues aujourd’hui. Mais j’ai réalisé...

  • Mais vingt siècles de peuple et vingt siècles de rois...

    21 février 2013

    Ma France n’est plus présente que dans mes rêveries. Je suis dans le grand Nord, et la belle Province a sorti ses apparats pour séduire mon esprit résistant. Son air sec et glacé cache les êtres pâles sous des manteaux informes, terre chacun chez soi....

  • Charité bien ordonnée

    17 octobre 2013

    Une fois n'est pas coutume, je ne suis pas l'auteur des lignes qui suivent. Mais l'auteur sait à quel point je l'admire, et que j'aurais aimé écrire ce qui suit. Paris est gris sale en cette fin de journée de janvier. La neige fondue qui tombe serrée...

  • Croûtons

    31 janvier 2014

    Soixante-quinze balais depuis hier. Les touffes de cheveux qui restent teintes blond-roux, un village de Corrèze, pas grand-monde dans sa vie. Elle s'appelle Josiane, tiens. Elle pourrait s'appeler n'importe comment d'autre, tout le monde s'en fout un...

  • Bien que le temps passe, je me rappelle

    03 septembre 2014

    Pour la dernière fois En serrant dans mes dents le foulard rouge et vert, Remis tant de fois à des novices à couettes Qui portent la couleur du sang de leurs martyrs et de leur Espérance En passant la tête dans ma cordelière, nouée d’autant de charge...

  • Philou

    11 juillet 2013

    Vingt ans. Happée par la violence d’un dix-neuf tonnes à pleine vitesse. Vingt ans, et toutes tes dents que tu ne cessais d’exhiber de ta joie éclatante. Évidemment que je ne réalise pas, réalise-t-on jamais la mort ? J’encaisse la nouvelle sans y croire,...

  • Le visage dans les nuages

    01 octobre 2012

    Je me souviens exactement du moment où le glaçon a fondu. Ce jour-là, j’étais aveugle, une bête conjonctivite, tu sais, où tes yeux pleurent, enflammés et purulents, où tu dois les garder clos et tu flippes un peu à l’idée que ça soit définitif. J’étais...

  • La mer c'est dégueulasse, les poissons baisent dedans.

    24 septembre 2010

    26 Juin 2009. L'Homme, seul. Face à la mer. Entre eux, une dizaine de mètres, une falaise blanche. La mer, calme et limpide, avec ses mille reflets, éblouissante et majestueuse. L'Homme, tremblant, suant, frissonnant, réprimant avec difficultés son coeur...

  • Sing today with jubilation, cantate hodie!

    24 septembre 2010

    Tout s'éveille. La vie est à l'aube de son éternel recommencement, toute activité nocturne va comme chaque main céder la place aux activités diurnes et humaines qu'elle précède logiquement, comme en tout début de journée...C'est l'aurore. A perte de vue,...

  • Encore une soirée où la jeunesse France, encore, elle va bien s'amuser puisqu'ici, rien n'a de sens...

    24 septembre 2010

    17 Janvier 2009 Une voix s'élève doucement. "... Aller coucher sur la d ure..." Au pas des chevaux, le chanteur poursuit, rapi dement rejoint par ses compa gnons. Sept cavaliers , morda nt la vie, débordant de joi e de vivre, l es cheveux au vent, le...

  • L'habit, le moine, toussa.

    14 mai 2011

    A mon ange gardien, à ceux qui croient lire les âmes. Il la sentit non loin, son âme se troubla; et tous les soirs, toujours, la grâce renaissait. Lui, enseveli par l'ombre massive de l'un des grands piliers, son étole violette reposant au côté. Elle,...

1 2 > >>